Philippe Raynaud

Agrégé de philosophie, agrégé des Facultés de droit et de sciences économiques. Professeur de science politique à l'université Panthéon-Assas (Paris-II), membre honoraire de l'Institut universitaire de France. Auteur de L'Extrême Gauche plurielle. Entre démocratie radicale et révolution (2e éd., Perrin, coll. « Tempus », 2010) ; Le Juge et le Philosophe (Armand Colin, 2008) ; Trois révolutions de la liberté (PUF, 2009). A dirigé avec Stéphane Rials un Dictionnaire de philosophie politique (3e éd., PUF, coll. « Quadrige », 2003). Dernier ouvrage paru : La Politesse des Lumières. Les lois, les mœurs, les manières (Gallimard, « L'Esprit de la cité », 2013). Il a reçu en 2014 le prix Alexis de Tocqueville pour l'ensemble de son œuvre.

Mise à jour dans le numéro 157
Article Revue
Lectures 2017 Hiver 2017
n° 160
De l'hyper-Président au Président normal Printemps 2017
n° 157
Michel Foucault Printemps 2016
n° 153
Lectures 2015 Hiver 2015
n° 152
L'école, l'excellence et l'égalité Automne 2015
n° 151
La droite : agent d'influence de Poutine, en collaboration avec Françoise THOM Été 2015
n° 150
In memoriam Simon Leys (1935-2014): Un modèle assez rare Été 2015
n° 150
Lectures 2014 Hiver 2014
n° 148
Raymond Aron lecteur de Carl Schmitt Hiver 2014
n° 148
Deux ou trois choses que je sais de l'Ukraine Automne 2014
n° 147
Les Lumières et la civilité Hiver 2013
n° 144
Lectures 2012 Hiver 2012
n° 140
Révolution française et Révolution américaine Automne 2012
n° 139
Utilité de l'agrégation Automne 2012
n° 139
Quelle victoire de la gauche ? Été 2012
n° 138
Un nouveau regard sur Trotski Printemps 2012
n° 137
Lectures 2011 Hiver 2011
n° 136
La pensée Mao Tsé-toung à Saint-Germain-des-Prés Automne 2011
n° 135
Quelle restauration ? Hiver 2008
n° 124
Université Printemps 2008
n° 121
Qu'est-ce que le libéralisme ? Été 2007
n° 118
L'avenir d'une illusion Automne 2006
n° 115
Forêt métaphysique Été 2005
n° 110
Un juriste face au nazisme Printemps 2005
n° 109
Politique de Max Weber Hiver 2004
n° 108
Quand l'Europe renie son passé. Sur le retrait de la citation de Périclès des traités constitutionnels européens, en collaboration avec Paul Thibaud Automne 2004
n° 107
Métamorphoses du mal français Automne 2003
n° 103
L'Europe peut-elle avoir des frontières ? Printemps 2003
n° 101
L'illusion technicienne Automne 2002
n° 99
Judaïsme et modernité Automne 2002
n° 99
Sur l'histoire des trotskistes en France Été 2002
n° 98
États-Unis et Europe. Limites d'une comparaison Automne 2001
n° 95
Kant, sauveur de la métaphysique ? Été 2001
n° 94
De l'hubris à la némésis Été 2001
n° 94
La philosophie allemande, la raison et les juifs Été 2001
n° 94
Lectures de rentrée Hiver 2000
n° 92
Biographies d'Hitler Automne 2000
n° 91
Les juges et le droit dans la démocratie Automne 2000
n° 91
La naissance du gouvernement parlementaire Automne 1999
n° 87
La décomposition de l'école républicaine Automne 1999
n° 87
Une critique philosophique et allemande de la Révolution française Été 1999
n° 86
Que reste-t-il de la responsabilité politique ? Printemps 1999
n° 85
Un jeune homme stendhalien Hiver 1998
n° 84
La politique de Henry James Automne 1998
n° 83
Cornélius Castoriadis (1922-1997) Été 1998
n° 82
Mélancolie Printemps 1998
n° 81
La santé, le surhomme et le dernier homme Hiver 1996
n° 76
Politique de Nietzsche Hiver 1996
n° 76
Le plaisir et le concept Printemps 1996
n° 73
De la nature à l'homme Été 1994
n° 66
Le philosophe et sa folie Hiver 1992
n° 60
Christianisme et sexualité Printemps 1991
n° 53
La guerre de Sécession, épreuve de vérité de la politique américaine Printemps 1991
n° 53
L'individu, le goût et la démocratie Été 1990
n° 50
L'individu moderne : indépendance ou autonomie ? Hiver 1989
n° 48
Les droits de l'homme, l'individu et le souverain Hiver 1989
n° 48
Un problème philosophique sérieux Hiver 1989
n° 48
Une tâche plus difficile Printemps 1988
n° 41
La politique de Max Weber Automne 1986
n° 35
Le retour à Kant et la philosophie politique Été 1985
n° 30
Raymond Aron et Max Weber. Épistémologie des sciences sociales et rationalisme critique Hiver 1984
n° 28
Le destin de la philosophie kantienne Été 1984
n° 26
Droit naturel et souveraineté nationale dans la pensée juridique française. Remarques sur la théorie de l'État chez Carré de Malberg Été 1983
n° 22
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.

Sommes-nous tous narcissiques ?

 

Hommes d'affaires et politiques sont-ils tous narcissiques ?
Bruno Lemaitre & Antoine Albertelli font le point.