Le cas Zemmour

Nouvelle donne dans la droite radicale ?

Pour comprendre l’« effet Zemmour », il faut partir de la situation créée par les récentes élections régionales, qui modifiaient déjà notablement les conditions de la prochaine élection présidentielle. Avant les régionales, on s’attendait à un nouveau duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, et les deux futurs candidats se préparaient visiblement à une campagne « de second tour ». Le Président entretenait le clivage entre « progressistes » et « conserv

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Philippe Raynaud

Philippe Raynaud

Directeur de Commentaire. Professeur émérite de science politique à l’université Paris-II Panthéon-Assas. Dernier ouvrage paru : Le Juge et le Philosophe (2e éd. augmentée, Armand Colin, 2020).

 

Crédits illustration : © Didier Goupy/Signatures