Vergennes et « l’équilibre des forces à la française »

Le vernis de la « sociabilité européenne » En cette seconde moitié du xviiie siècle, la première certitude est qu’il existe, comme l’écrit Rousseau, une « République européenne » ou une « société des peuples de l’Europe » constituée de nations, unies par une culture commune. « Toutes les puissances de l’Europe, ajoute le philosophe, forment entre elles une sorte de système qui les unit par une même religion, par un même droit des gens, des mœu

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Bernard de Montferrand

Bernard de Montferrand

A été ambassadeur à Singapour, aux Pays-Bas, en Inde, au Japon et en Allemagne (2007-2011). Est actuellement senior adviser dans le cabinet Roland Berger Strategy Consultants. Maître de conférences et directeur d’etudes à l’IEP de Paris (1975-1979). Dernier livre paru : France Allemagne, l’heure de vérité (en coll. avec J.-L. Thiériot, Tallandier, 2011).