Nicolas Baverez

Ancien élève de l'École normale supérieure. Agrégé de sciences sociales. Auteur de Raymond Aron (Lyon, La Manufacture, 1986) ; Raymond Aron. Un moraliste au temps des idéologies (Flammarion, 1993, rééd. 1995 et 2005) et plus récemment : Nouveau Monde, vieille France (Perrin, 2006) ; Que faire ? Agenda 2007 (Perrin, 2006) ; En route vers l'inconnu (Perrin, 2008) ; Après le déluge. La grande crise de la mondialisation (Perrin, 2009, rééd. 2011) ; Réveillez-vous ! (Fayard, 2012) ; Lettres béninoises (Albin Michel, 2014) ; Danser sur un volcan (Albin Michel, 2016) ; Chroniques du déni français (Albin Michel, 2017) et Violence et Passions (L'Observatoire, 2018). Cet article est issu d'une communication qui a eu lieu à l'Institut, le 12 juin 2017, dans le cadre d'un cycle de réflexion de l'Académie des sciences morales et politiques sur les réformes, présidé par Michel Pébereau.Site internet : nicolasbaverez.com et twitter@NicolasBaverez

Mise à jour dans le numéro 161
Article Revue
Quelle défense face aux nouvelles menaces ? Printemps 2018
n° 161
Réarmer la France et l'Europe Printemps 2017
n° 157
Pour réinventer le modèle français Printemps 2017
n° 157
Élie Halévy et L'Ère des tyrannies Printemps 2016
n° 153
Le libéralisme français ou les infortunes de la raison Hiver 2015
n° 152
Éloge d'une thérapie de choc Printemps 2014
n° 145
Sur le fil du rasoir Été 2013
n° 142
La haine de la liberté, de la science et du progrès Hiver 2012
n° 140
Anthony Rowley (1952-2011): À la table de l'historien Printemps 2012
n° 137
L'Europe à l'âge de l'histoire universelle Automne 2011
n° 135
Réinventer le modèle français Printemps 2011
n° 133
L'Europe et la France : grands perdants ? Hiver 2009
n° 128
La mondialisation en terre inconnue Printemps 2009
n° 125
Du renouveau stratégique au réveil du débat Automne 2008
n° 123
Le libéralisme politique clef du XXIe siècle Printemps 2008
n° 121
France Printemps 2008
n° 121
L'année du réveil français ? Automne 2007
n° 119
La victoire de la réforme sur le conservatisme Été 2007
n° 118
L'esthète, le combattant et le philosophe Hiver 2006
n° 116
Déclin, mensonge et renouveau Automne 2006
n° 115
L'étrange déclin. Réponse à mes contradicteurs Printemps 2004
n° 105
Le déclin français ? Été 2003
n° 102
Le jour d'après Été 2002
n° 98
Repenser la défense Hiver 2001
n° 96
La nouvelle question sociale Hiver 2000
n° 92
Guerre propre, paix sale. Les leçons du Kosovo Automne 1999
n° 87
Le libéralisme et la politique. Raymond Aron, notre contemporain Automne 1998
n° 83
Il n'est pas de bonheur vrai pour le citoyen d'une nation décadente Printemps 1998
n° 81
Éloge funèbre Hiver 1997
n° 80
Penser l'après-guerre froide Hiver 1997
n° 80
« Memento quia philosophus es et in philosophum reverteris ». À propos d'Élie Halévy Été 1996
n° 74
Les mots et l'histoire Hiver 1995
n° 72
Les infortunes de la vertu monétaire Hiver 1994
n° 68
Sur deux erreurs de politique économique. II. Le franc fort Automne 1994
n° 67
Sur deux erreurs de politique économique. I. La politique du bloc-or Été 1994
n° 66
Yougoslavie : 1992 ou 1936 ? Hiver 1992
n° 60
Pavane pour une politique étrangère défunte Printemps 1992
n° 57
Triomphe du marché, crise du libéralisme Été 1991
n° 54
Algérie : chronique d'une faillite annoncée Hiver 1990
n° 52
QUELLE EST LA SOLUTION, QUAND DEUX PEUPLES SE DISPUTENT UN TERRITOIRE ? (II) Printemps 1989
n° 45
Tragédie calédonienne ? Hiver 1988
n° 44
Réduction de la durée du travail et lutte contre le chômage. Le double échec de 1936 et 1982 Hiver 1986
n° 36
Raymond Aron et le Père Gaston Fessard. Le drame de l'existence historique au XXe siècle Hiver 1984
n° 28
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.