La démocratie américaine à l’arrêt

La démocratie américaine est grippée1. Ses mécanismes institutionnels habituels sont en panne : ils n’assurent ni le jeu politique intérieur ni les engagements de Washington à l’étranger. Le mal profond qui ronge la plus puissante des démocraties occidentales a un nom : la « trumpisation » du Parti républicain. Rien n’illustre mieux la toxicité de l’emprise de Donald Trump sur l’une des deux grandes formations politiques du pays que l’incapacité du Congrès à

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Revue de presse n° 185".

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Alain Frachon

Alain Frachon

Journaliste et éditorialiste, spécialiste des questions internationales. Dernier ouvrage paru : Un autre monde. L’ère des dictateurs (Perrin, 2022).