Universités : sortir de la pauvreté sans privatiser

Situations  Parmi les priorités affichées dans le programme présidentiel d’Emmanuel Macron figurent l’école, la santé, la dépendance, la police, la justice, l’environnement, l’énergie et la défense. L’absence de l’université dans cette liste est a priori étonnante quand on sait que la dotation publique moyenne par étudiant ne cesse de baisser depuis dix ans, en raison notamment de la hausse des effectifs : tous s’accordent sur ce fait object

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Robert Gary-Bobo

Robert Gary-Bobo

Économiste, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne et à l’École nationale de la statistique et de l’administration économique. Il est membre du Centre d’économie de la Sorbonne, du CEPR et membre affilié du CREST.

Alain Trannoy

Alain Trannoy

Directeur d’études à l’EHESS et professeur à l’école d’économie d’Aix-Marseille (AMSE). Il est ancien membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre et membre du Cercle des Économistes. Il a été Vice-Président du Conseil scientifique de l’université de Cergy-Pontoise et a fondé et dirigé le Labex AMSE.