La France politique selon Michel Winock

La France politique selon Michel Winock

Michel WINOCK, Gouverner la France (Préface de M. Ozouf, Gallimard, « Quarto », 2022, 1216 pages).

« Un historien de grande classe, à la René I Rémond, d’une activité et d’une fécondité impressionnantes, excellent mémorialiste de la Ve République et de lui-même. » Ces termes, signés de Pierre Nora dans ses récents mémoires, Une étrange obstination, disent la haute estime dans laquelle est tenue Michel Winock. Historien accompli, il fut aussi un professeur d’histoire heureux – du lycée de Montpellier où il est affecté après l’agrégation en 1961

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Benoît Pellistrandi

Benoît Pellistrandi

Ancien élève de l’École normale supérieure, professeur de Chaire supérieure en histoire et chargé d’enseignement à l’Institut catholique de Paris. Dernier ouvrage paru : Les Fractures de l’Espagne. De 1808 à nos jours (Gallimard, « Folio histoire », 2022).