David Martinon,
un oracle contrariant

David Martinon, <br />un oracle contrariant

Les quinze jours qui ont fait basculer Kaboul

David Martinon

Éditions de l’Observatoire, 2022

304 pages

Une rare lucidité En anticipant la reprise de Kaboul par les talibans en août 2021, l’ambassadeur de France David Martinon a sauvé des vies. Pourtant, le diplomate était isolé face à plusieurs agences de renseignement américaines qui feignaient l’optimisme, à des officiels européens qui jouaient la montre, à une communauté française sur place qui ne comprenait pas le rapport de forces à l’œuvre et à de nombreuses figures parisiennes semant le doute un peu partout. Co

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Michael Benhamou

Michael Benhamou

Directeur d’OPEWI-Europe’s War Institute. Chercheur associé au Martens Center for European Studies.