Churchill historien de Marlborough

10 mai 19401. La Hollande vient d’être envahie par l’Allemagne. Neville Chamberlain est poussé à la démission. Le roi George VI appelle Churchill, alors chef de l’Amirauté, à former un nouveau gouvernement. En 1940, Churchill avait déjà soixante-six ans. Il avait connu la gloire et l’échec ; il avait affronté la moquerie, la critique, parfois la calomnie, comme il avait suscité la flatterie et l’adulation. Privé de toute fonction politique de premier pl

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Charles-Édouard Levillain

Charles-Édouard Levillain

Ancien élève de l’École normale supérieure, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris. Professeur d’histoire britannique à l’université de Paris-7-Denis-Diderot. Spécialiste des relations anglo-néerlandaises à l’époque moderne, a publié Vaincre Louis XIV. Angleterre-Hollande-France. Histoire d’une relation triangulaire 1665-1688 (Champ Vallon, 2010), qui a été couronné du prix Guizot de l’Académie française en 2011. Consacré à la querelle de la milice dans l’Angleterre du xviie siècle, son prochain ouvrage paraîtra chez Honoré Champion en 2013. Le présent article constitue l’ébauche d’un ouvrage qui paraîtra dans les prochaines années.