Ce que l’Europe doit faire
pour Israël

Madame la Présidente, Madame la Première ministre, Mesdames et Messieurs les ministres, mes chers collègues1, Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies décidait par 33 voix contre 13 la création de l’État d’Israël tout en prenant soin de proposer l’institution parallèle d’un État palestinien qui, à la suite de la guerre qui a accueilli la décision onusienne, n’a jamais pu voir le jour. De ce vote solennel qui engage la communauté internationale

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Revue de presse n° 184".

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Jean-Louis Bourlanges

Jean-Louis Bourlanges

Ancien député européen, député des Hauts-de-Seine, vice-président de la commission des affaires européennes. Diplômé de Sciences Po, agrégé de lettres modernes, ancien élève de l’École nationale d’administration. Ancien professeur invité à l’école de Saint-Cyr Coëtquidan et associé de l’IEP de Paris.