Antoine Jeancourt-Galignani

Inspecteur des Finances. A été responsable du financement du logement au ministère des Finances de 1969 à 1973 et rapporteur général de la Commission Barre en 1975. Après une carrière de banquier international (Indosuez), a présidé les AGF jusqu'en juin 2001. Président de l'Institut de finance internationale (IIF) de 1990 à 1994 ; président du Conseil consultatif international de la mairie de Shanghai de 1996 à 1999. A publié : La Finance déboussolée (Odile Jacob, 2002).

Mise à jour dans le numéro 157
Article Revue
Aide au logement : la dérive budgétaire Printemps 2017
n° 157
Règlements de comptes. À propos du Crédit lyonnais Automne 2016
n° 155
Repenser l'euro Printemps 2015
n° 149
L'Inspection des Finances en mai 1968 Automne 2014
n° 147
Le lancinant déficit de l'Assurance maladie Printemps 2014
n° 145
Pourquoi des nations échouent-elles ? Été 2013
n° 142
Le combat contre la finance : un précédent historique Été 2012
n° 138
France Allemagne, un regard d'actualité Printemps 2012
n° 137
Le procès de la financiarisation Automne 2011
n° 135
Financiers ou politiques, les vrais responsables de la crise? Printemps 2011
n° 133
Pour une vision historique de la crise Été 2010
n° 130
La crise bancaire de 2008 ou le dérapage de l'innovation financière Hiver 2008
n° 124
Voyage dans la finance contemporaine Été 2007
n° 118
Un rêve français. Le capitalisme sans actionnaires Printemps 2007
n° 117
La Terreur jugée par Hugo et Dickens Printemps 2006
n° 113
Clinton et Bush racontés par leurs secrétaires au Trésor Été 2005
n° 110
La mondialisation et la lutte contre la pauvreté, en collaboration avec Philippe Trainar Automne 2003
n° 103
La tragicomédie de Vivendi Universal Printemps 2003
n° 101
COMMENT CHOISIR LES DIRIGEANTS Été 2002
n° 98
Actes de Dieu, faits des hommes Automne 2001
n° 95
Éloge de l'assurance comme solidarité Été 2000
n° 90
Réflexions sur la crise asiatique Automne 1998
n° 83
L'homme malade de l'Europe Printemps 1998
n° 81
Contre la tentation des blocs économiques régionaux Été 1993
n° 62
Quel capitalisme pour la France ? Automne 1991
n° 55
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.