Une autre idée de la Grèce

Voici un titre qui sonne comme un paradoxe : que peut-il bien y avoir de commun entre la Grèce antique et le Japon, que tout – le temps et l’espace, l’écriture et la langue – semble séparer ? Michael Lucken, professeur à l’Institut national des langues et civilisations orientales, et spécialiste bien connu de la civilisation japonaise, entreprend ici de démontrer, avec une grande abondance d’exemples argumentés, que, depuis le xixe siècle et l’ère Me

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Alexandre Grandazzi

Alexandre Grandazzi

Professeur à la faculté des lettres de Sorbonne Université, dont il dirige l’Institut d’études latines. De Guglielmo Ferrero, il vient de republier et préfacer Les Femmes des Césars (Tallandier, « Texto », 2024).