Rousseau et les relations internationales

À la question de savoir ce que Rousseau pensait de la théorie et de la pratique des relations internationales, on peut répondre brièvement par pas beaucoup de bien. Toutes deux devaient être évitées autant que possible – la théorie parce qu’elle était inutile, la pratique parce qu’elle était nuisible. Rousseau pouvait être très méprisant à l’égard de la théorie des relations internationales. « Rien n’est plus frivole que la science politique des Cours

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés