Pour une démocratie normale

Olivier DUHAMEL, Pour une démocratie normale Sauf révolution, la démocratie française ne pourra jamais devenir tout à fait normale, du moins au sens européen de l’expression. Tous les pays de l’Union, et au-delà, pratiquent une démocratie parlementaire, plus ou moins dirigée par le Premier ministre. Dans aucun pays européen, le chef de l’État, qu’il soit monarque ou président de la R&eacut

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Olivier Duhamel

Olivier Duhamel

Professeur émérite de droit public à Sciences Po. Président de la Fondation nationale des sciences politiques. Chroniqueur à LCI et Europe 1 où il anime l’émission Mediapolis, fondateur et directeur de la revue Pouvoirs au Seuil, et, avec Évelyne Pisier, de la collection « À savoir » chez Dalloz, il est notamment co-auteur de l’Histoire de la Ve République (avec Jean-Jacques Chevallier, Guy Carcassonne et Julie Benetti) et, avec Laurent Bigorgne et Alice Baudry, de Macron, et en même temps… (Plon, octobre 2017).