Politique extérieure américaine : l’effondrement

Lorsque Barack Obama, le 20 janvier 2009, prêta le serment qui fit de lui le quarante-quatrième président des États-Unis, aucun de ses prédécesseurs n’avait jamais été entouré d’une aussi grande bienveillance de l’opinion mondiale. Le nouveau président promettait de mettre fin à la guerre en Irak. Plus profondément, il annonçait une ère nouvelle de la politique extérieure américaine. Les États-Unis, sous une nouvelle direction, allaient mettre fin au style agre

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Armand Laferrère

Armand Laferrère

Ancien élève de l’École normale supérieure. Industriel. Dernier ouvrage paru : L’Éternité des Juifs (avec M. Sebbag, Odile Jacob, 2021).