Les réformes inachevées de l’OTAN

Dans la longue suite des réunions des chefs d’État et de gouvernement des 28 pays de l’Alliance, le sommet de Chicago (20-21 mai 2012) apparaîtra comme une étape de transition. Elle anticipe des ajustements majeurs que les alliés, à ce stade, ne paraissent pas tous prêts à envisager et a fortiori mettre en œuvre, tant ils supposent des arbitrages difficiles concernant l’évolution de l’Alliance et l’avenir de la relation transatlantique. Dans l’imméd

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés