Lecteurs de Proust

Proust apprend beaucoup à ses lecteurs1. Que peuvent-ils nous apprendre sur lui ? Rien peut-être. L’audience d’un grand écrivain n’intéresse pas ordinairement le critique, et on le comprend. Il y voit une question secondaire, dont il parle en quelques lignes, s’il en a le temps, à la fin de son étude, un peu comme il a parlé de la biographie de son auteur, comme il parlera de son influence sur ses successeurs : chapitres qui se ressemblent, qui se répondent

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article