Le sentiment antifrançais
en Afrique

Du sentiment anti-occidental… Si l’on veut bien quitter un instant notre lucarne hexagonale, personne ne parle de sentiment antifrançais dans les dix pays les plus prospères d’Afrique : Nigeria, Afrique du Sud, Égypte, Algérie, Maroc, Kenya, Angola, Éthiopie, Ghana et Tanzanie. Hormis la « rente mémorielle » algérienne, il faut plonger aux 11e (Côte d’Ivoire), 15e (Cameroun) et 19e rangs (Sénégal) en termes de PIB pour qu’affleure la question d’un tel sentiment 

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Antoine Pouillieute

Antoine Pouillieute

Membre (hr) du Conseil d’État et diplomate, il a dirigé l’Agence française de développement (AFD) durant six années. Il a ensuite été ambassadeur de France au Viêt Nam et au Brésil ainsi que secrétaire général adjoint du Quai d’Orsay (DGAM).