Le luxe et le sport. Histoire d’une convergence

La distinction des sportsmen En 1833, lorsqu’est créé le cercle du Jockey Club dans l’entourage du duc d’Orléans, les courses de pur-sang ont un double objectif : il s’agit de s’inspirer des Anglais, qui organisent des compétitions hippiques depuis 1750, et de les concurrencer dans la production et l’exportation de chevaux, matière première indispensable à des secteurs économiques fondamentaux (l’agriculture, les transports et l’armée). L

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Jean-Pierre Blay

Jean-Pierre Blay

Historien, consultant d’entreprises et maître de conférences à l’université de Paris-Nanterre où il enseigne l’histoire du sport. À la Sports Management School, son séminaire de MBA porte sur les rapports historiques de la haute couture, de la mode et des activités physiques ainsi que sur l’utilisation de l’histoire à la communication et au marketing des entreprises.