Irak : l’intelligence prise en défaut

Irak : l’intelligence prise en défaut
 – page 1

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Thérèse Delpech

Thérèse Delpech

Ancienne élève de l’École normale supérieure, professeur agrégé de philosophie. Chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales. Derniers ouvrages parus : Politique du chaos (Seuil, 2002) ; L’Ensauvagement (Grasset, 2005, prix Fémina essai 2005) ; L’Iran, la bombe et la démission des nations (Autrement, 2006) ; Le Grand Perturbateur (Grasset, 2007).