Confiance : la double rupture

Confiance : la double rupture

Anne LEHMANS et Éric LETONTURIER (coord.),Confiance et communication. Une aporie démocratique. (CNRS Éditions, Hermès, n° 88, 2021, 376 pages).

Succédant à Alain Peyrefitte à l’Institut, Raymond Barre qualifiait d’« intuition fondamentale » la notion de confiance développée par son prédécesseur dans de multiples ouvrages, dont La Société de confiance de 1995 fut le plus abouti. Il y voyait « la clé des relations sociales, la clé de la réussite individuelle et collective, la clé de la survie de la nation ». Lui-même avait placé sa destinée politique sous cette assertion. Pourtant l’évolution du

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Jacques Bille

Jacques Bille

Ancien élève de l’ENA., il a exercé diverses fonctions, publiques et privées, dans le secteur de la communication. Dernier ouvrage paru : Raymond Barre aujourd’hui. Leçons d’expérience pour la France actuelle (Temporis, 2021).