Simone Weil

Inspecteur général des lettres honoraire.

Mise à jour dans le numéro 155
Article Revue
La sympathie dispose à l"attention Printemps 2019
n° 165
Lettres de jeunesse à Suzanne Aron (1928-1934) Automne 2016
n° 155
REMARQUES SUR ARAGON ET LE PATRIOTISME Été 2008
n° 122
LES LIMITES DU « RAYONNEMENT » Hiver 2007
n° 120
LES DILEMMES DU PATRIOTISME Printemps 2005
n° 109
UN PATRIOTISME À REFAIRE Hiver 2004
n° 108
DÉRACINEMENT DES PAYS CONQUIS Automne 2004
n° 107
LA PURETÉ DU MOUVEMENT OUVRIER Hiver 2000
n° 92
COMBIEN NOTRE VIE CHANGERAIT… Printemps 1999
n° 85
UNE ILLUSION DANGEREUSE Hiver 1997
n° 80
LA LIBERTÉ DES ÉCRIVAINS… Printemps 1996
n° 73
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.