Julien Hervier

Ancien élève de l'École normale supérieure, professeur honoraire de littérature comparée, a soutenu en 1973 une thèse intitulée Deux individus contre l'Histoire, Pierre Drieu la Rochelle, Ernst Jünger (prix Strasbourg 1979, réédition Eurédit, 2010). Auteur de nombreuses traductions de l'allemand, en particulier de Nietzsche et de Jünger, il a consacré une biographie à ce dernier, Ernst Jünger. Dans les tempêtes du siècle (Fayard, 2014), et il a édité ses Journaux de guerre dans la Pléiade. Il a participé au volume de la Pléiade consacré à Drieu la Rochelle dont il a publié également plusieurs inédits : Journal 1939-1945, Correspondance avec André et Colette Jéramec (en collaboration avec Gilles Tchernia), Notes pour un roman sur la sexualité, Lettres d'un amour défunt (correspondance 1929-1944 avec Victoria Ocampo, prix Sévigné 2010).

Mise à jour dans le numéro 163
Article Revue
Drieu et ses amis Aragon et Malraux Automne 2018
n° 163
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.