Emmanuel Rivière

Managing director de la business team stratégies d'opinion de TNS-Sofres. Diplômé de Sciences Po Paris, il commence sa carrière au CSA en 1992. Après un passage à Louis Harris, il devient en 1999 responsable du département études et sondages du service d'information du gouvernement puis intègre TNS-Sofres en 2005 comme directeur de clientèle, en charge du pôle politique. Il est co-auteur avec Nicolas Hubé de Faut-il croire les sondages ? (Prométhée, 2008) et a contribué à divers ouvrages collectifs : Étudier l'opinion (dirigé par X. Marc et J.-F. Tchernia, Presses universitaires de Grenoble, 2007), La Démocratie à l'épreuve. Une nouvelle approche de l'opinion des Français (dirigé par P. M. Sniderman, G. Grunberg et N. Mayer, Presses de Sciences Po, 2000), La France blessée. Une radioscopie politique (dirigé par F. Miquet-Marty et A. Gattolin, Denoël, 2003). Il contribue depuis 2006 à l'État de l'opinion, la publication annuelle de TNS-Sofres. Il enseigne au master communication politique et sociale de Paris-I (Panthéon-Sorbonne), ainsi qu'au master communication politique et des institutions publiques du Celsa.

Mise à jour dans le numéro 152
Article Revue
Opinions et démocratie Hiver 2015
n° 152
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.