Vargas Llosa et le génie du roman

Souvenir personnel : à la fin des années soixante-dix « du siècle passé », comme il est de bon ton de le dire aujourd’hui, j’ai découvert, avec quelque retard, les auteurs du « boom » sud-américain. Cent ans de solitude, bien sûr, pour commencer. Puis, avec l’enthousiasme et la boulimie qu’on a à vingt ans, Vargas Llosa, Donoso, Rulfo, Lezama Lima, Carpentier, Scorza, Felisberto Hernandez. D’autres. J’admirais particulièrement Casa de Campo e

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Christophe Mercier

Christophe Mercier

Ancien élève de l’École normale supérieure. Agrégé des lettres. Critique littéraire au Figaro et aux Lettres françaises. Dernier ouvrage paru : Longtemps est arrivé (Bartillat, 2019).