Une science des religions est-elle possible ?

Comment se pose le problème ? L’idée d‘étudier les faits religieux en eux-mêmes indépendamment de tout jugement de valeur ne va pas de soi. Elle a été entrevue seulement au xviie siècle, au croisement épineux de la théologie et du rationalisme philosophique. Elle a eu du mal à se faire admettre. En effet, elle rencontrait d’emblée le dilemme suivant : ou bien, comme il était alors de règle, on met à part la religion chrétienne. Les autres religions sont estim

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés