Science et politique : la preuve par l’absurde

Il est une forme de démonstration mathématique consistant à prouver qu’un énoncé est erroné en le supposant vrai et en déroulant les conséquences jusqu’à arriver à une conclusion manifestement fausse. C’est ce qu’on appelle la « preuve par l’absurde ». C’est très exactement ce qui s’impose en ce qui concerne le rôle du scientifique auprès du politique, tel qu’il vient de nous apparaître au cours de la crise du Covid-19. C’es

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Yves Bréchet

Yves Bréchet

Ancien élève de l’École polytechnique, docteur en sciences des matériaux et membre de l’Académie des sciences, il a été haut-commissaire à l’Énergie atomique. Il est actuellement directeur scientifique de Saint-Gobain et président du conseil scientifique de Framatome.