Représentativité, théâtre d’ombres

Représentativité, théâtre d’ombres
 – page 1

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Dominique Andolfatto

Dominique Andolfatto

Professeur de science politique à l’université de Bourgogne. A, de longue date, avec Dominique Labbé, pour objet de recherche les organisations syndicales françaises et, plus largement, les relations industrielles. En 2009, ils ont publié Toujours moins ! Déclin du syndicalisme à la française (Gallimard). En 2011, nouvelles éditions (entièrement actualisées) de deux autres livres communs : Histoire des syndicats (Seuil) et Sociologie des syndicats (La Découverte). En 2013, a dirigé une nouvelle édition des Syndicats en France (La Documentation française) et, en 2016, avec Sylvie Contrepois, Syndicats et dialogue social. Les modèles occidentaux à l’épreuve (Peter Lang).

Dominique Labbé

Dominique Labbé

Chercheur au Laboratoire PACTE (CNRS-Grenoble). A, de longue date, avec Dominique Andolfatto, pour objet de recherche les organisations syndicales françaises et, plus largement, les relations industrielles. En 2009, ils ont publié Toujours moins ! Déclin du syndicalisme à la française (Gallimard). En 2011, nouvelles éditions (entièrement actualisées) de deux autres livres communs : Histoire des syndicats (Seuil) et Sociologie des syndicats (La Découverte). Ils poursuivent actuellement leurs recherches sur l’économie du syndicalisme et les évolutions de la « démocratie sociale » en France et en Europe.