Professeur d’admiration

Marc Fumaroli fut jusqu’au dernier jour un immense travailleur. Alors que la mort le tenait déjà plus qu’à moitié, il interrogeait son interlocuteur sur l’« Apologie de Raymond Sebond », parcourait un demi-siècle d’études pascaliennes en France, et donnait avec enthousiasme des nouvelles du chantier dans lequel il dépensait ses dernières forces : Léonard de Vinci. Parfois un mot lui manquait, mais l’auditeur y suppléait sans peine tant le propos étai

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Pierre Manent

Pierre Manent

Ancien élève de l’École normale supérieure. Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Dernier ouvrage paru : Pascal et la proposition chrétienne (Grasset, 2022).