Pologne : une « contre-révolution culturelle » ?

L’objectif de l’actuel gouvernement Depuis leur prise du pouvoir en Pologne en octobre 2015, les national-populistes du parti Droit et Justice (le PiS) et son leader Jaroslaw Kaczyński (frère jumeau du Président Lech Kaczyński mort dans l’accident de l’avion présidentiel à Smolensk en 2010) n’ont eu de cesse de conduire le pays vers ce qu’István Bibó, le penseur hongrois, appelait la « régression démocratique ». Face à l’évolution actuell

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Jolanta Kurska

Jolanta Kurska

Politologue, présidente de la Fondation Geremek à Varsovie, traductrice. A notamment publié : Bernard Kouchner et Adam Michnik, Mémoires croisées (entretiens conduits par l’auteur, Allary Éditions, 2014) et de nombreux articles dans la presse polonaise et française.