Lucian Freud, Watteau et Chardin

« La nouveauté en peinture ne consiste pas principalement en un sujet inédit, mais en sa bonne et nouvelle disposition et expression, et ainsi, de commun et vieilli, le sujet devient singulier et nouveau. »  G. P. Bellori, « Observations de Nicolas Poussin sur la peinture », Vie de Poussin, 1672 [in St. Germer (éd.), Bellori, Félibien, Passeri, Sandrart. Vies de Poussin, Macula, 1994, p. 115] Pourquoi copier ? Pour quelles raisons un peintre décide-t-il de copier ? Que copie-t-il

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Pierre Rosenberg

Pierre Rosenberg

Conservateur et historien de l’art, Pierre Rosenberg est également membre de l’Académie française. A notamment publié Chardin : la nature silencieuse (Gallimard, 1999) avec Hélène Prigent.