L’offense au chef de l’État

Le pari de ce livre était de démontrer que l’étude des procès pour offense au chef de l’État ne devait pas se limiter à la constitution d’une sorte de florilèges d’anecdotes plus ou moins croustillantes ou folkloriques sur la façon dont le chef de l’État a été en France soit moqué, soit parfois même insulté. Cette étude d’un délit pénal et de son histoire plus que séculaire a plutôt été pensée comme un moyen de mieux comprendre l’hi

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Olivier Beaud

Olivier Beaud

Professeur de droit public à Paris Université Panthéon-Assas, directeur adjoint de l’Institut Michel Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit, membre honoraire de l’IUF (junior et senior). A notamment publié : La République injuriée. Histoire des offenses au chef de l’État de la IIIe à la Ve République (PUF, 2019) et Le Savoir en danger. Menaces sur la liberté académique (PUF, 2021).
E-mail : o-beaud@orange.fr