Liszt et Wagner

« Ici se trouve celui qui le premier m’a soutenu de sa foi, alors que personne ne connaissait quoi que ce soit de moi, et sans lequel vous n’auriez peut-être aujourd’hui entendu aucune note de moi, mon cher ami, Franz Liszt. » C’est en ces termes que Wagner salue la présence de son beau-père à Bayreuth, le 2 décembre 1876. Liszt est venu assister à la création du Ring, et le toast lui est porté lors d

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Karol Beffa

Karol Beffa

Ancien élève de l’ENS. Agrégé de l’Université et docteur en musicologie. Maître de conférences à l’ENS. Compositeur et pianiste. Derniers disques parus (chez Klarthe) : Talisman (2020) ; Media Vita (2022)  ; Galerie des glaces (2023).