L’Europe et la question chrétienne

La perplexité et le doute qui marquent toujours plus profondément la conscience de soi des Européens – qui sommes-nous ? – tiennent pour une large part, il me semble, à une cause qui n’est pour ainsi dire jamais mentionnée : les Européens ne savent que penser ni que faire du christianisme. Ils en ont perdu l’intelligence et l’usage. Ils ne veulent plus en entendre parler. Or, comme Israël s’est formé dans l’Alliance et la querelle amoureuse avec son Di

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Pierre Manent

Pierre Manent

Ancien élève de l’École normale supérieure. Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Dernier ouvrage paru : Pascal et la proposition chrétienne (Grasset, 2022).