L’Europe du XIXe siècle se préoccupait moins d’hygiène et de santé

Certes, après des siècles de soumission à l’ordre des choses et de fatalisme devant les malheurs des temps, le xixe siècle européen est marqué par une foi nouvelle dans le progrès, fondée sur les avancées de la science et singulièrement de la médecine. Le recul des maladies, attesté par les enseignements de la démographie, s’accompagne ainsi d’un développement de l’hygiène et de l’accès aux soins. Cela dit, si à l’échelle globale un tel cons

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Vincent Feré

Vincent Feré

Agrégé d’histoire, professeur de chaire supérieure au lycée Louis-Thuillier à Amiens. Il a publié Réussir le commentaire de texte en histoire (Ellipses, 2012).