Les intellectuels et la pandémie

Entretien avec Stéphane Breton

À la lecture de votre dernier ouvrage, La Catastrophe ou la vie. Pensées par temps de pandémie, on est surpris, frappé par l’extraordinaire confusion des réflexions et des sentiments émanant des intellectuels (philosophes, scientifiques, sociologues…) à l’égard de la pandémie actuelle. Comment expliquez-vous ce phénomène ? Quels sont les processus (endogènes, exogènes) ici à l’œuvre ? Je ne me suis pas posé la question. Il y a une telle variété de causes c

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Jean-Pierre Dupuy

Jean-Pierre Dupuy

Philosophe de formation scientifique, Jean-Pierre Dupuy a longtemps été professeur à l’École polytechnique et il est aujourd’hui professeur à l’université Stanford (Californie). Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages traduits en une quinzaine de langues, dont Petite Métaphysique des tsunamis (Seuil, 2005) ; La Marque du sacré (Flammarion, « Champs », 2010, prix Roger-Caillois de l’essai), L’Avenir de l’économie (Flammarion, 2012) et La Guerre qui ne peut pas avoir lieu (Desclée de Brouwer, 2018).