L’encyclique et l’économiste

François MEUNIER, L’encyclique et l’économiste L’encyclique Laudato si’ est un texte fort. Par la langue et par la force de l’appel en faveur de « notre sœur la terre », de « la sauvegarde de la maison commune », comme l’indique le sous-titre. Le moment est bien choisi alors que s’ouvre la conférence de Paris sur le climat. Le texte fait taire ceux qui voudraient prendre en otage la f

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article