Lectures 2016

Alain Besançon Antiquité tardive Voici deux livres qui me sont arrivés et dont ma mémoire garde l’empreinte. Le premier est de Peter Brown : À travers un trou d’aiguille. La richesse, la chute de Rome et la formation du christianisme (trad. de l’anglais, Les Belles Lettres, 2016, 783 p.). Je suppose que le public connaît ce grand historien. Dans ce livre il ne se gêne plus et se déchaîne en liberté. Le fil

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article