L’angoisse dans le christianisme

Du temps de la Réforme protestante et catholique

En Europe occidentale L’angoisse est de tous les temps et de tous les hommes. Les plus vieux textes en portent témoignage. Il y a lieu de penser qu’elle est plus présente, plus aiguë en certaines zones, en certaines civilisations. Je n’en vois pas où elle serait aussi consciente et poignante qu’en Europe occidentale. À tel point qu’on peut se demander si le monde de la chrétienté latine n’aime pas l’angoisse. Pour le meilleur et le pire, elle acco

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés