La terreur dans les lettres

La direction de Sciences Po est-elle favorable à l’écriture inclusive ? Les formules d’adresse utilisées (« Chères étudiantes, chers étudiants » ou « Chères toutes, chers tous ») traduisent à la fois la courtoisie qui place le beau sexe en premier et le rejet de la règle du « masculin l’emporte ». Pour l’instant, l’écriture inclusive, grammaticalement fausse, reflète un projet militant. Il reste que, même peu employé à Sciences Po, ce n&rs

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Victor Véore

Victor Véore

Étudiant en première année de Sciences Po.