La Russie et les crédulités françaises

Deux lignes : slavophile ou occidentaliste Les illusions françaises sur la Russie sont de deux sortes. Elles se greffent sur les deux courants principaux de la conscience russe. C’est-à-dire qu’elles se placent sur la ligne slavophile ou bien sur la ligne occidentaliste. La première série d’illusions touche à l’européanisation et à la modernisation de la Russie. Elle a commencé au xviiie siècle, en se colorant d’une critique de l’Ancien Régime fran

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article