La responsabilité de protéger

La « responsabilité de protéger » – endossée lors du sommet de 2005 par l’Assemblée générale des Nations unies – est entrée dans le champ de vision du public cultivé dans le contexte de l’intervention militaire en Libye. La résolution du Conseil de sécurité 1973, qui autorisait le recours à la force en Libye, y faisait en effet référence. Et l’affaire libyenne est souvent considérée comme une sorte de baptême du feu pour cette nouvelle doctrine – en m

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
Michel Duclos

Michel Duclos

Ancien diplomate, conseiller spécial géopolitique et diplomatie à l’Institut Montaigne. Dernier ouvrage paru : Diplomatie française (Humensis, « Alpha essai », 2024).