La question mérite d’être posée

Dans l’article que l’on vient de lire, Matthieu Schlesinger propose que l’on revienne sur la révision constitutionnelle de 1962 et sur l’élection du président de la République au suffrage universel. Cette proposition a peu de chances d’être entendue. C’est le moins que l’on puisse dire. Les Français sont et restent favorables à ce mode d’élection. Peu de monde leur rappellerait aujourd’hu

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article

Thèmes abordés

Jean-Claude Casanova

Jean-Claude Casanova

Directeur de Commentaire.