Contre l’empirisme naïf

François VATIN, Contre l’empirisme naïf L’honnête professionnel Les fondateurs de la sociologie écrivaient à une époque de bouleversement épistémologique dans les sciences « exactes ». Un tel contexte était favorable à une demande de reconnaissance de la scientificité des sciences humaines. Aujourd’hui, le terme même de « scientifique » est probablement tr

La suite est réservée aux abonnés ayant un abonnement numérique...

Continuez à lire votre article en vous abonnant ou en achetant l'article.

S'abonner
Je suis abonné ou j'ai déjà acheté l'article
François Vatin

François Vatin

Professeur de sociologie à l’université de Paris-Ouest où il a dirigé l’école doctorale « Économie, Organisations, Société ». A notamment publié : Le Travail et ses valeurs (Albin Michel, 2008) ; Traité de sociologie économique (en collaboration avec Philippe Steiner, PUF, 2009) ; L’Espérance-monde. Essais sur l’idée de progrès à l’heure de la mondialisation (Albin Michel, 2012). Cet article est issu de la réflexion engendrée par le livre de François Vatin, Olivier Beaud, Alain Caillé, Pierre Encrenaz et Marcel Gauchet, Refonder l’Université. Pourquoi l’enseignement supérieur reste à reconstruire (La Découverte, 2010).