Louis-Ferdinand Céline

Article Revue
Prévision Automne 2010
n° 131
CE HIDEUX PRURIT VACANCIER Été 2009
n° 126
LA JEUNESSE IMPOSE L'IMPOSTURE Été 1989
n° 46
LITTÉRATURE DE PROFESSEURS Printemps 1988
n° 41
Il n'y a pas de vanité intelligente Hiver 1985
n° 32
POUR LES 35 HEURES... Été 1983
n° 22
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.