Léon Blum

Article Revue
Une erreur complète Printemps 2018
n° 161
Le contrat collectif dans l'entreprise Été 2017
n° 158
Une objection impuissante à taire Hiver 2014
n° 148
S'attaquer résolument à la notion de souveraineté Automne 2014
n° 147
La vraie difficulté Automne 2012
n° 139
Pour un scrutin uninominal avec représentation proportionnelle Hiver 2009
n° 128
ON NE FÉDÈRE PAS LES PAYS EUROPÉENS SANS S'ATTAQUER RÉSOLUMENT À LA NOTION DE SOUVERAINETÉ Été 2009
n° 126
UNE OBJECTION IMPOSSIBLE À TAIRE Été 2009
n° 126
COMMUNISME ET GAULLISME Printemps 2009
n° 125
LES FRANÇAIS SONT ANARCHISTES SANS LE SAVOIR Automne 2007
n° 119
ON NE PEUT IMAGINER UN PARTI HOMOGÈNE QUI PUISSE DURER Été 2007
n° 118
LETTRES CLASSIQUES Printemps 2004
n° 105
DES TRAVERS INHÉRENTS AUX PARTIS DE DROITE Été 2000
n° 90
FÉDÉRALISME : LE TERME NE M'A JAMAIS FAIT PEUR Automne 1996
n° 75
III. À bas l'armée de métier ! Été 1996
n° 74
II. Vers l'armée de métier Été 1996
n° 74
I. Soldats de métier et armée de métier Été 1996
n° 74
PENSÉE UNIQUE Été 1996
n° 74
LA PROPORTIONNELLE ET LA STABILITÉ POLITIQUE Automne 1984
n° 27
UNE DISTINCTION CAPITALE Printemps 1982
n° 17
II. Il faut s'entendre Hiver 1978
n° 4
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.