John B. Taylor

Occupe la chaire Robert Raymond d'économie à l'université de Stanford et est le George P. Shultz senior fellow en économie à la Hoover Institution. Ses domaines de compétence sont la macroéconomie, l'économie monétaire et l'économie internationale. Il est connu notamment pour ses recherches sur les fondements de la théorie et de la politique monétaires modernes. Il a été membre du Conseil des conseillers économiques du Président des États-Unis, du groupe des conseillers économiques au Bureau du Budget du Congrès américain et du Conseil des conseillers économiques du gouverneur de Californie. Il a été sous-secrétaire au Trésor américain pour les affaires internationales de 2001 à 2005, où il était, entre autres, responsable des marchés des changes, du commerce des services financiers et de la surveillance du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Mise à jour dans le numéro 156
Article Revue
Les leçons de la Grande Récession Hiver 2016
n° 156
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.