Jean Clair

Jean Clair. — Écrivain, historien d'art. Auteur de nombreuses expositions internationales dont Les Réalismes, 1980 ; Vienne. Naissance d'un siècle, 1986 ; L'Âme au corps, 1993 ; Identité et Altérité (Centenaire de la Biennale de Venise), 1995. Élu à l'Académie française en mai 2009. Auteur de Considérations sur l'état des beaux-arts (Gallimard, 1983) ; Méduse : une anthropologie des arts du visuel (Gallimard, 1990) ; Éloge du visible. Fondements imaginaires de la science (Gallimard, 1996) ; La Responsabilité de l'artiste (Gallimard, 1997) ; Court Traité des sensations (Gallimard, 2002) ; Journal atrabilaire (Gallimard, 2006) ; Mélancolie. Génie et Folie en Occident (Gallimard, 2009).

Mise à jour dans le numéro 128
Article Revue
La langue et l'ordure Printemps 2015
n° 149
Au péril de la transparence Été 2013
n° 142
Culte de l'avant-garde et culture de la mort Été 2011
n° 134
Grandeur et décadence dans l'art d'aujourd'hui Hiver 2009
n° 128
UN LIVRE ENNUYEUX Automne 2007
n° 119
Les peintres de la réalité au musée de l'Orangerie Printemps 2007
n° 117
Une apocalypse kitsch Hiver 2006
n° 116
Pages d'un journal « incorrect » (III) Hiver 2006
n° 116
Sans date. Pages d'un journal (II) Printemps 2005
n° 109
Sans date. Pages d'un journal Hiver 2004
n° 108
Le sommeil de cent ans Printemps 1999
n° 85
Malraux, l'art et la culture Hiver 1986
n° 36
Marginalia viennoises. La modernité en art et en politique Printemps 1986
n° 33
Petite morale Été 1984
n° 26
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.