François Mitterrand

Article Revue
Les socialistes ne savent pas gouverner Hiver 2017
n° 160
De la politique à l'amour Été 2017
n° 158
Le bonheur d'une journée Été 2015
n° 150
Français de France Automne 2014
n° 147
Je me reproche de ne pas avoir imposé la proportionnelle Printemps 2014
n° 145
UN HUMANISTE Printemps 2008
n° 121
MAO N'EST PAS UN DICTATEUR Hiver 2006
n° 116
ÉLECTIONS GÉNÉRALES DU 10 NOVEMBRE 1946. LISTE D'ACTION ET D'UNITÉ RÉPUBLICAINE, en collaboration avec Simon Raveaux Hiver 2006
n° 116
DÉPARTEMENT DE LA NIÈVRE. ÉLECTIONS GÉNÉRALES DU 10 NOVEMBRE 1946. LISTE D'ACTION ET D'UNITÉ RÉPUBLICAINE Hiver 2006
n° 116
MAO N'EST PAS UN DICTATEUR, C'EST UN HUMANISTE Automne 2003
n° 103
Accord verbal, en collaboration avec André Rousselet Automne 2002
n° 99
LE COUP DE MAÎTRE DE LA DROITE Automne 1998
n° 83
« La victoire de l'Europe sur elle-même ». Berlin, le 8 mai 1995 Automne 1995
n° 71
VAINCRE SES PRÉJUGÉS Printemps 1995
n° 69
L'EUROPE A BESOIN D'UNE ÂME Printemps 1995
n° 69
UN LIVRE EXTRÊMEMENT INTÉRESSANT Printemps 1992
n° 57
LA RÉUNIFICATION DE L'ALLEMAGNE (22 NOVEMBRE 1989) Été 1991
n° 54
L'ESSENTIEL Été 1991
n° 54
ON N'A PAS LE TEMPS DE SOUFFLER Printemps 1991
n° 53
Le capitalisme produit Salazar Hiver 1990
n° 52
Ils savent de quoi ils parlent Hiver 1990
n° 52
RACINES Automne 1990
n° 51
CAPACITÉ D'OUVERTURE À NE PAS NÉGLIGER Été 1990
n° 50
AVANT L'ÉCONOMIE MIXTE Hiver 1989
n° 48
FERMETURE ET OUVERTURE Été 1989
n° 46
Un comportement de chef de clan Printemps 1989
n° 45
ATTAQUE VIOLENTE, INJUSTE, COLÉREUSE CONTRE L'ABSTENTION Hiver 1988
n° 44
Jack Lang avait raison Été 1988
n° 42
RECTIFICATION : LA RÉVOLUTION EST UN TOUT Printemps 1988
n° 41
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE EST UN BLOC. LA RÉVOLUTION RUSSE AUSSI Printemps 1988
n° 41
LES EUROPÉENS Printemps 1987
n° 37
L'HONNEUR DES EUROPÉENS Automne 1984
n° 27
CENT CINQUANTE ANS D'ERREURS Été 1984
n° 26
QU'APPELEZ-VOUS POUVOIR ? Hiver 1982
n° 20
Faiblesse de langue Automne 1981
n° 15
Hommage à Helmut Kohl

 

" Ma rencontre avec Mitterrand ", un texte signé Helmut Kohl publié dans la revue Commentairelire gratuitement ce texte pendant une semaine.

 
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.