Charles Péguy

Article Revue
La mort et l'amitié Été 2016
n° 154
Nul ne vient les remplacer Hiver 2014
n° 148
La démagogie moderne Hiver 2014
n° 148
C'est en lisant qu'un homme se forme Hiver 2013
n° 144
Conseil aux instituteurs Automne 2013
n° 143
Le temps du Tartufe humanitaire Printemps 2013
n° 141
BERNARD-LAZARE : LES MŒURS DE LA LIBERTÉ Printemps 2007
n° 117
LE GOÛT DU TURC Hiver 2006
n° 116
ILS ONT TRAHI LE GREC, LE LATIN ET LE FRANÇAIS Hiver 2006
n° 116
CORNEILLE (1606) Automne 2006
n° 115
MYSTIQUE DREYFUSISTE ET COURAGE FRANÇAIS Automne 2006
n° 115
LE GRAND SECRET Printemps 2006
n° 113
ON NE SAURA… Automne 2005
n° 111
LA BARBARIE REMONTE Été 2004
n° 106
TOUT N'EST PAS DIT Hiver 2002
n° 100
LE MONDE MODERNE Hiver 2000
n° 92
JE RECONNAIS UNE… Été 1999
n° 86
UNE REVUE N'EST… Printemps 1999
n° 85
UNE DÉBÂCLE Automne 1997
n° 79
SAINT LOUIS ET PHILIPPE LE BEL Hiver 1995
n° 72
POUR TÂCHER D'EN SAUVER UN PEU Automne 1995
n° 71
LIBÉRALISME ET MODERNISME Été 1994
n° 66
UNE REVUE N'EST… Été 1994
n° 66
LE TRIBUNAL DE L'HISTOIRE Printemps 1994
n° 65
JAURÈS, VOUS FAITES SEMBLANT DE CROIRE QUE LA RÉVOLUTION EST UN BLOC Hiver 1993
n° 64
LE TARTUFE HUMANITAIRE (1792) Automne 1993
n° 63
SI ON ME CHERCHE, ON ME TROUVERA Automne 1993
n° 63
SAINT LOUIS ET PHILIPPE LE BEL Printemps 1993
n° 61
LE SYSTÈME DE LA RETRAITE Automne 1992
n° 59
LA NÉCESSITÉ DE ROME Printemps 1992
n° 57
J'ACCEPTERAI Hiver 1990
n° 52
LA SÉPARATION DE LA MÉTAPHYSIQUE ET DE L'ÉTAT Hiver 1989
n° 48
HEUREUX QUAND NOUS NE CROYONS PAS QUE LA FRANCE... Été 1989
n° 46
PRENEZ GARDE, JAURÈS, BLUM VEUT VOUS LÂCHER Printemps 1989
n° 45
VONT-ILS PASSER AU FIGARO ? Hiver 1988
n° 44
LES STATISTIQUES AUSSI SONT DES ANECDOTES... Été 1988
n° 42
QUAND UN JOURNALISTE... Printemps 1988
n° 41
C'EST LE JEU ORDINAIRE DES JOURNALISTES Automne 1987
n° 39
UN DOMAINE MENACÉ Été 1987
n° 38
LE FIN DE LA POLITIQUE... Été 1985
n° 30
LE VRAI DÉBAT SUR LA RÉVOLUTION FRANÇAISE Été 1984
n° 26
LA LIBERTÉ DE L'ENSEIGNEMENT SELON BERNARD LAZARE Été 1984
n° 26
… MAIS LES AUTRES EN AVAIENT QUELQUEFOIS ASSEZ... Printemps 1984
n° 25
SUR LES TRADITIONS RÉVOLUTIONNAIRES... Printemps 1983
n° 21
L'IDÉE N'EST PRESQUE RIEN... Printemps 1983
n° 21
LES INSTITUTEURS RÉSISTERONT-ILS À LA TENTATION ? Hiver 1982
n° 20
AUCUN MIRACLE ECONOMIQUE... Automne 1982
n° 19
QUE LES RÉALITÉS MILITAIRES ONT UNE IMPORTANCE DU PREMIER ORDRE... Automne 1982
n° 19
L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR NE REÇOIT AUCUN COMMANDEMENT Été 1982
n° 18
ÉGALITÉ ET FRATERNITÉ Hiver 1980
n° 12
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.